La journée Marmiton

Il y a des journées qui sont prédestinées à être bonnes. Même quand elles se terminent par un vol de valise et d’ordinateur portable (c’est une longue histoire). Le 13 octobre en était une : c’était la journée Marmiton, et j’étais invitée.

Déjà, mettons les choses au clair. J’adore Marmiton. Oui, c’est possible d’être un nazi de la cuisine et d’apprécier une plateforme ou bernadette_du_62 a adoré ta recette mais en remplaçant la farine par de la marmelade et le sucre en poudre par de la moutarde à l’ancienne. Que celui qui n’a jamais pompé une recette de chez marmiton en la transformant à sa sauce me jette la première plaquette de beurre. De toute manière, je pars d’un principe qu’un troll, même s’il met de la crème dans sa carbo, du moment qu’il aime la bouffe, il ne peut pas être foncièrement mauvais. D’ailleurs, si on y réfléchit bien, c’est quand même un peu un honneur de voir sa recette retournée dans tous les sens par d’autres.

Bref, quand on m’a proposé d’aller à une journée organisée par un site qui truste mon historique depuis une paire d’années, ou il se serait question que de manger, de cuisiner et de faire des expérimentations gustatives, je n’ai pas longtemps hésité. Et devinez quoi : la journée a été à la hauteur de mes espérances.

Déjà, le programme était alléchant. Des ateliers cuisine pour tous les goûts, et des découvertes parfois surprenantes. Petite revue des stands que j’ai pu approcher…

Les Aeroshots

En cuisine, je ne suis pas couarde et j’aime faire des expériences. Alors quand on m’a tendu ce sachet en me demandant si je voulais un shot de caféine, j’ai dit oui. J’ai déballé de son petit sachet hermétique une sorte de petit tube en plastique, ressemblant à une grosse cigarette. J’ai dégoupillé l’engin, avant d’en inhaler une bouffée… et de me mettre à tousser. Là ou je m’attendais à avaler de la vapeur, j’ai en fait aspiré une poudre très fine au goût chimique et acide de granny smith. Forcément, je me suis étouffée, et mes yeux se sont mis à pleurer. Le premier choc passé, j’ai fait une nouvelle tentative, et j’ai aspiré de nouveau. Et décidément, non.  Cette sensation d’aspirer de la poudre ne me plait pas. Pas plus que le goût d’ailleurs : trop chimique, trop acide.

Le bilan est donc mitigé sur les aeroshots : si j’ai eu un coup de coeur pour le geste ludique, et pour l’idée d’avoir la possibilité d’inhaler une petite dose de caféine en cas de coup de mou, je n’ai pas été convaincue par le côté chimique du produit.

Les aeroshots existent en plusieurs saveurs : pomme, cerise chocolat et framboise. Plus d’infos ici : http://www.aerolife.com/

Florette

Tout ça, ça creuse, dirigeons nous vers ce stand là bas, qui sent si bon. C’est celui de Florette, et c’est l’heure de la brouillade d’oeuf.

Servie directement dans la coquille, j’ai eu l’agréable surprise de découvrir au fond des morceaux de granny smith (encore elle !). Etonnant, je referais.

IMG_20131013_134131

Remontée à bloc (la caféine de l’aeroshot commençant à faire effet) toujours sur le stand de Florette, j’ai tenté le blind test. Le but était de retrouver des légumes. J’ai perdu, n’ayant pas reconnu la carotte rapée. Pour ma défense, je ne mange jamais de légumes en sachet, je trouve ça insipide (la preuve : j’ai pas su reconnaître le goût de la carotte). Ma salade, je la mange avec des chenilles vivantes à l’intérieur.

Ça veau’l coup

Quoi de mieux qu’un bon burger pour se remettre d’une telle défaite ? En avant vers le stand Tendriade, animé par le très sympathique Greg de Bienvenue à ma table. C’est vrai qu’on ne pense pas forcément à la version hachée du veau. C’est une erreur, parce que sans surprise, c’est délicieux, et très rapide à faire.

Le Halva à la semoule de Sanjee

Je ne suis pas forcément très sucré. Et je connais très mal la cuisine indienne. J’ai donc bien fait de me rendre dur le stand de la délicieuse Sanjee à l’heure du dessert, pour confectionner des Halvas à la cardamome et au safran. Une recette simplissime, rapide, réalisable par les plus jeunes d’entre-nous, et parfaite pour accompagner une bonne tasse de earl grey. Peut être même que ça fera l’objet d’un post… En attendant, petit avant-goût un peu épileptique.

Le Latte Art

Mon premier. Depuis le temps que j’en rêvais… Celui d’Antoine Rouille ne se contente pas d’être beau : il est aussi délicat, fin et très savoureux.

latte art

Filmer ses recettes

Ils sont généreux chez marmiton. Forts du succès de leur chaine youtube, Marmiton partage ses petits secrets de fabrication. Il est d’ailleurs probable que je mette en pratique assez vite les petits conseils que j’ai pu y glaner…

Le réglisse dans tous ses états

Le stand ou j’ai compris que je ne connaissais pas le réglisse… Rien à voir avec les rouleaux qu’on mâchonnait étant enfant. Le réglisse Lakrids entre dans la cour des grands. Il se décline dans des formes originales et laisse le soin à ses saveurs de s’affirmer, même là ou on ne s’y attend pas. En sirop, avec du gorgonzola, c’est un régal. Dans des cookies, ou des madeleines, ça renouvelle les classiques. D’ailleurs, le recette des madeleines est visible ici. Et la version bonbons au chocolat sera du plus bel effet au pied du sapin, pour changer des éternels ferrero rocher et autres mon chéri. Mon coup de coeur allant directement à la version chocolat blanc. Mention spéciale  pour leurs packagings, sobres et efficaces.

Tentés par l’expérience ? Rendez-vous sur leur eshop : http://rue-paradis.fr/

Rendez vous à la prochaine édition

Malheureusement, je n’ai pas pu tout faire. J’ai raté l’atelier algues animé par Patrick Cadour et Luna, l’atelier Gloria animé par La Francesa au fourneaux (donc le blog fait partie de mes préférés), et les desserts italiens de Edda Onorato. C’est pas grave, j’y retournerai la prochaine fois… avec toi ?

Publicités

3 réflexions sur “La journée Marmiton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s