Ô Gennaro

Vous croyez au coup de foudre ? Moi oui. Le dernier en date, je ne m’en suis pas encore remise. C’était il y a quelques mois, quand à l’approche de l’heure du déjeuner, pour que mon estomac aie de bonnes raisons de hurler, je me suis mise à fureter sur la chaine youtube de Jamie Oliver. C’est là que je suis tombée sur Gennaro, qui dans sa cuisine rustique du fin fond de l’Italie, a préparé sous mes yeux ébahis les plus beaux gnocchis qu’il m’ait été donné de voir. Une révélation.

Un miracle sur l’écran de mon ordinateur. Ce vieux monsieur, que l’on devine sentir un mélange de gomina et d’eau de Cologne, son anglais qui chante la Méditerranée, voilà, j’étais amoureuse. Irrémédiablement. L’ironie du sort, c’est que si j’ai découvert Gennaro via Jamie Oliver, en réalité, c’est lui qui fut le mentor du la super star joufflue de la cuisine.  Ce qui me donne envie de poser la question suivante : Jamie, mon petit Jamie, comment peux-tu, avec un mentor pareil, continuer sans sourciller à cuisiner ta carbonara avec de la crème ?

En poussant un peu plus les recherches (comprendre: en tapant Gennaro Contaldo dans google), quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur une autre mine d’or ? Un show, réalisé pour la BBC en 2011, ou il sillonne l’Italie avec Antonio son propre mentor, pour partager avec nous les spécificités de chaque région. Le tout à grand renfort de gestes théâtraux, de mauvaise foi et de  grands cris enthousiastes. On est en Italie quand même. On a même droit à une magistrale leçon d’intégrisme culinaire quand une jeune cheffe turinoise tente de réinterpréter le risotto avec des saveurs asiatiques, et que Gennaro et Antonio, consternés, lèvent les bras au ciel en poussant des grands cris désespérés. Episode qui me rappelle vaguement quelqu’un.

Je n’aurais qu’une chose à reprocher à Gennaro : son côté macho rital et son attachement à des valeurs, certes traditionnelles, mais un peu éculées. Mais tout est oublié dès qu’il goute sa propre cuisine, et qu’il se met à hurler « GOD, I LOVE THE WAY I COOK », en toute modestie. Je suis faible, je sais.

Le plus beau dans tout ça ? La série est disponible sur youtube. Rendez-vous donc pour un voyage à moindres frais dans le pays de la meilleure cuisine du monde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s