Le poulet en croûte de sel

Ce n’est pas parce que j’aime cuisiner que je n’en reste pas moins une énorme flemmasse.

Aussi, même quand je suis derrière mes fourneaux, moins j’en fais pour en mettre plein les mirettes à mes convives, mieux je me porte.

C’est pourquoi le poulet en croûte de sel est ma nouvelle recette préférée.

  1. ça coûte pas cher
  2. c’est encore plus facile à faire qu’un gâteau au yaourt en sachet
  3. ça en jette
  4. c’est délicieux
Où qu'il est le poulet ?

Où qu’il est le poulet ?

Je comprends pas ce que vous attendez pour réaliser le votre. Voyez comme c’est simple :

Ingrédients pour 4 :

  • Un poulet de 1,4 kg environ.
  • 2 kg de gros sel
  • du poivre
  • 2 œufs
  • quelques gousses d’ail
  • des feuilles de laurier
  • du thym
  • du romarin
  • des herbes de Provence

La recette

Dans un grand saladier, battez vos œufs. Ensuite, j’espère pour vous que vous n’avez pas de sale petite manie du genre « se ronger les ongles » ou encore « se manger les peaux au bout des doigts », parce que vous allez devoir mélanger les œufs, les deux kilos de gros sel, plein de poivre et d’herbes de Provence à mains nues.

Ça pique.

Enfoncez dans le séant de ce pauvre poulet quelques gousses d’ail, le thym, le laurier et le romarin. Vous pouvez y mettre un peu ce que vous voulez dans votre poulet en fait : des rondelles de citron, des échalotes… c’est vous qui voyez.

Préchauffez votre four à 200°.

Tapissez le fond de votre cocotte d’une bonne couche de sel. Posez votre poulet. Recouvrez le entièrement de sel. Il doit disparaître entièrement. N’hésitez pas à bien tasser.

Enfournez et laissez cuire une bonne heure et demie.

Le sel va durcir et se transformer en croûte très dure. Emprisonné, le poulet va cuire à l’étouffée, ce qui va le rendre aussi tendre et moelleux que mon bide après un bon repas. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, assaisonné juste comme il faut !

Au moment de servir, vous n’aurez plus qu’à casser la croûte, sortir le poulet et le découper comme une volaille lambda.

Pensez à prévenir vos convives quand même que la peau risque d’être un peu trop corsée pour être mangeable…

Vous pouvez servir votre poulet avec des pommes de terre sautées, des frites, ou n’importe quoi d’autre.

Bon appétit !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s